Dossier - Mobilité européenne des équipes éducatives

Travailler dans un pays étranger

Publication : 16 juillet 2021

L’Espace européen permet d’exercer son métier dans un autre État membre que la France. Si l’on envisage une mobilité définitive, il faut postuler dans les mêmes conditions que les candidats nationaux. Un projet de mobilité temporaire peut s’organiser à l’intérieur de différents cadres.

Travailler dans un établissement français à l’étranger

Réseau de l’AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger)

Plus de 460 établissements à programmes français homologués par l’Education nationale (maternelle, primaire, secondaire) sont rattachés au réseau qu’anime dans le monde entier l’AEFE - Agence pour l’enseignement français à l’étranger. L’annonce des recrutements est faite annuellement dans les BO de l’Education nationale.
Sont concernés les enseignants, les personnels d’éducation et les personnels administratifs. Plusieurs types de contrats sont possibles.

Mission laïque

Les établissements de la Mission laïque à l’étranger ont des statuts divers : maternelle, collège, lycée, section française dans un établissement étranger, enseignement direct ou avec le Cned (Centre national d’enseignement à distance), école d’entreprise…
Sont concernés les enseignants, les personnels de direction, de gestion administrative ou financière, titulaires de l’Education nationale.

Enseigner à l’étranger

Les écoles européennes

Les écoles européennes sont prioritairement destinées aux enfants de fonctionnaires européens. Elles sont implantées en Allemagne, en Belgique, en Espagne, en France, en Grande-Bretagne, en Italie, au Luxembourg et aux Pays-Bas.
Sont concernés les professeurs agrégés, certifiés et les professeurs des écoles, titulaires de l’Éducation nationale.

Échange de poste en anglais ou allemand

En Louisiane, États-Unis : des échanges poste pour poste sont organisés pour chaque année scolaire par le programme CODOFIL (organisé par le Consulat général de France à La Nouvelle-Orléans, le Département d'Éducation de Louisiane, et le Conseil pour le développement du français en Louisiane).Sont concernés les professeurs d’anglais, titulaires des établissements publics français du 2d degré, et des enseignants américains d’établissements publics ou privés.

Aux États-Unis, pour d’autres postes de professorat répartis sur le territoire américain, consulter le site de la Commission Franco-Américaine Fulbright : informations et démarches à suivre y sont recensées pour enseigner dans les systèmes primaires, secondaires, universitaires  ou encore pour exercer en tant qu’assistant ou professeur de français. Le site propose aussi des liens vers d’autres organismes qui proposent des programmes d’échange pour professeurs.

En Allemagne : la formation continue du ministère de l’Éducation nationale gère un programme d’échange. Objectif : le perfectionnement linguistique d’instituteurs et de professeurs des écoles titulaires, motivés pour assurer, à leur retour en France, un enseignement de la langue allemande.

France Éducation International propose également aux enseignants de langue vivante ou de discipline non linguistique exerçant dans le secondaire des séjours professionnels dans un établissement européen ou international.

 

Les postes du ministère des Affaires étrangères

Le ministère des Affaires Étrangères propose chaque année des postes de coopération et d’action culturelle ainsi que des postes d’assistant technique auprès d’institutions étrangères, notamment dans le domaine de l’éducation. Ces postes sont le plus souvent ouverts aux seuls agents de la fonction publique.

Mobilité définitive à titre individuel

Si l’on envisage une mobilité définitive à titre individuel, il faut postuler dans les mêmes conditions que les candidats nationaux en participant aux concours de recrutement ou en se présentant directement auprès des chefs d’établissement qui recrutent, à condition de maîtriser la langue du pays d’accueil ou d’avoir une mention FLE (français langue étrangère) dans ses acquis.