Zoom sur la BEL

La banque d’épreuves littéraires (BEL) ouvre largement les perspectives d’accès aux grandes écoles pour les étudiants en classes préparatoires.

À partir des épreuves écrites des concours des ENS, les candidats peuvent être admissibles — c’est à dire se présenter à une seconde série d’épreuves en vue de l’admission définitive — aux écoles partenaires de la BEL.

Inscription des candidats aux épreuves écrites de la BEL

Afin de bénéficier du dispositif de la BEL, les candidats doivent s’inscrire aux concours d’entrée dans les ENS via le serveur www.concours-bce.com et en passer les épreuves écrites :

  • soit celles du concours littéraire de l’ENS de Lyon,
  • soit celles du concours A/L de l’ENS (Ulm),
  • soit les deux.

Les candidats inscrits au concours « langue étrangère : anglais » de l’ENS de Cachan doivent également s’inscrire au concours littéraire de l’ENS de Lyon (série Langues vivantes) et en passer les épreuves écrites.

Admissibilité : une première étape

Les résultats des écrits des ENS sont transférés à une date convenue par le service inter ENS des concours de la BEL. À partir de ces résultats, les écoles et formations partenaires de la BEL déterminent l’admissibilité dans leur propre voie de recrutement.

Les candidats peuvent avoir à passer des épreuves supplémentaires, définies par ces écoles et formations.

Admission : une deuxième étape

L’admission est décidée par les différentes écoles et formations, chacune en organisant les épreuves selon ses propres procédures.

Les écoles et formations offrent des voies d’accès via la BEL soit au niveau L3, soit au niveau master, soit aux deux niveaux.

  • au niveau L3, à tous les étudiants de prépas 2e année (khâgne). L’année de L3 se fait dans l’école ou la formation d’accueil, ou sous sa responsabilité ;
  • accès direct au niveau M1 ouvert aux étudiants qui ont effectué une seconde ou troisième année de khâgne.

L’établissement d’accueil peut éventuellement imposer des conditions particulières ou des épreuves complémentaires qui seront clairement portées à la connaissance des candidats au moment de leur inscription.

Via les épreuves écrites de la BEL, les candidats ont accès aux écoles et établissements suivants pour 2012 :

  • Celsa (université Paris-Sorbonne)
  • Concours BCE (25 écoles)
  • Concours Ecricome (6 écoles)
  • Ecole nationale des Chartes
  • Ecole supérieure d’interprètes et de traducteurs (Esit, université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)
  • Instituts d’études politiques (IEP) d’Aix-en-Provence, de Lille, de Lyon, de Rennes et de Toulouse
  • Institut de management et de communication interculturels (Isit)
  • Institut supérieur du management public et politique (ISMaPP)
  • Université Paris-Dauphine

Cliquez ICI pour afficher la liste des établissements partenaires de la BEL.